Accueil Actualité Que faut-il savoir sur l’assurance-vie en 2022 ?

Que faut-il savoir sur l’assurance-vie en 2022 ?

Que faut-il savoir sur l’assurance-vie en 2022 ?

L’assurance-vie est aujourd’hui le placement pour lequel optent de plus en plus de Français. Cette préférence est sans nul doute le résultat des différents avantages qu’offre ce type d’assurance aux uns et aux autres. Lisez cet article à titre informatif pour tout savoir sur l’assurance-vie, le placement préféré des Français.

Quels sont les types d’assurance-vie auxquels vous pouvez souscrire ?

Comme tous les autres types d’assurance, l’assurance-vie repose sur un contrat entre un assureur et un souscripteur. Vous pourrez avoir plus d’informations sur Hellomonnaie. En outre, le souscripteur a pour rôle principal d’alimenter ce contrat en versant des primes durant une période donnée. Contre ces versements de primes, l’assureur prend l’engagement de procéder au versement d’une rente viagère, ou encore d’un capital au bénéficiaire.

A lire aussi : Effectuer un test ADN pour connaitre ses origines mais pas que !

Notez qu’il y a principalement trois différents types d’assurance-vie à savoir :

  • les contrats vie ;
  • les contrats décès ;
  • les contrats vie et décès.

En ce qui concerne le premier, c’est l’assuré même qui en est le bénéficiaire à la fin du contrat. Quant au deuxième, ce sont les différents bénéficiaires qui sont désignés qui en profitent à la fin du contrat.

A lire également : Une cigarette E craquelant ?

Quels sont les différents avantages de la souscription d’une assurance-vie ?

En choisissant de souscrire une assurance-vie, vous aurez un large choix de supports d’investissement. Outre ce large panel, il y a également les différents avantages fiscaux de l’assurance-vie. Vous avez des avantages fiscaux sur vos plus-values et vos intérêts. Par ailleurs, l’assurance-vie est un placement très flexible dont témoignent d’ailleurs de nombreux souscripteurs. Enfin, avec une assurance-vie, vous pouvez faire la transmission d’une partie de votre argent hors droits de succession.

ARTICLES LIÉS