Accueil Santé Quel est le nom de la mutuelle de la Macif ?

Quel est le nom de la mutuelle de la Macif ?

La Macif s’occupe de la commercialisation des contrats d’assurance-vie. Elle distribue également des produits d’épargne ou des crédits afin de vous aider à réaliser certains projets. La Macif se caractérise par des valeurs mutualistes qui imprègnent ses contrats. De plus, cette organisation possède une mutuelle. Quel est le nom de cette mutuelle ? Découvrez dans cet article le nom de la mutuelle de la Macif.

Nom de la mutuelle de la Macif : Apivia Macif Mutuelle

Apivia Macif Mutuelle est l’une des mutuelles relevant du Code de la mutualité, capable de répondre aux besoins des particuliers, mais également des entreprises.

Lire également : Est-il obligatoire d'avoir une mutuelle étudiante ?

Elle est née de l’association des deux mutuelles historiques du groupe Macif : Apivia Mutuelle et Macif-Mutualité à la date du 27 novembre 2020. Deux mutuelles qui ont en commun les mêmes ambitions et valeurs de solidarité, particulièrement en matière d’accès aux soins et de protection de leurs membres.

À travers ses deux marques, Apivia et Macif, Apivia Macif Mutuelle porte à ce jour l’idée d’accompagner ses membres à chaque étape de leur vie. Ainsi, elle offre des solutions globales d’assurance et de services innovants, et répond plus à leurs besoins.

A découvrir également : Quelle est la meilleure mutuelle qualité-prix ?

Elle défend également les valeurs mutualistes, en matière d’accès aux soins à un plus grand nombre. De plus, Apivia Macif Mutuelle lutte contre le renoncement aux soins ainsi qu’à la prévention santé. Enfin, elle permet d’améliorer les services apportés aux adhérents.

La Complémentaire santé solidaire

La Complémentaire santé solidaire est un dispositif solidaire qui a été mis en place par l’État afin de couvrir les dépenses de santé des personnes aux ressources modestes. Apivia Macif Mutuelle est inscrite comme gestionnaire de ce dispositif proposé par la Macif.

En effet, la Complémentaire santé solidaire propose une couverture santé avec des garanties sans reste à charge dans le domaine de l’optique, dentaire et audiologie. Ainsi, les membres n’ont pas d’avance de frais à faire. Ils bénéficient d’un forfait hospitalier pris en charge sans une durée fixe.

Afin de bénéficier de la Complémentaire santé solidaire, une demande par foyer est largement suffisante. Ainsi, celle-ci prend en charge :

  • le demandeur ;
  • son conjoint ;
  • les personnes à charge n’ayant pas plus de 25 ans ;
  • Une demande individuelle peut être réalisée dans des cas spécifiques.

La mutuelle garantit la prise en charge de ces trois personnes.

Quels sont les avantages de la mutuelle Complémentaire santé solidaire ?

La Complémentaire solidaire santé est un dispositif mis en place depuis le 1er novembre 2019. L’aide pour la complémentaire santé appelée CSS se différencie par une protection plus importante. Celle-ci permet d’éviter le fait de payer de dépassement d’honoraires. Elle reste une solution qui propose également un panier de soins unique et adapté aux 100 % Santé. Ainsi, la CSS complète les avantages de l’ACS.

Dès que vous êtes éligible à la Complémentaire solidaire santé, vous êtes totalement pris en charge pour vos :

  • consultations chez le médecin ;
  • consultations chez le dentiste ;
  • séances de kinésithérapie ;
  • soins infirmiers ;
  • hospitalisations ;
  • médicaments sur prescription.

Souvent, dans ces cas, les bénéficiaires n’auront pas également de reste à charge sur les lunettes, les prothèses dentaires et auditives. De même que les dispositifs médicaux tels que les fauteuils roulants.

Les changements pour les bénéficiaires ACS et CMU-C

La mise en place de la Complémentaire Santé Solidaire offre plusieurs garanties, mais également un prix plus accessible pour les anciens adhérents de l’ACS.

Pour les membres de l’ACS

Bien qu’il ne soit plus possible depuis le 1er novembre 2019 de souscrire à une mutuelle ACS, les adhérents actuels peuvent décider de conserver cette aide. Ceci jusqu’à la fin de leurs droits si cette dernière est plus intéressante. Toutefois, ils peuvent décider de basculer vers la Complémentaire solidaire santé.

Pour les membres de la CMU-C

Pour les adhérents de la CMU-C, il n’y a pas eu de changements concernant les cotisations, surtout si ces derniers respectent les plafonds de revenus. Par contre, les plafonds de garanties sont de plus en plus élevés. Ce qui participe à la réduction du renoncement aux soins.

ARTICLES LIÉS