Accueil Actualité Les actions à respecter pour se protéger du virus COVID-19

Les actions à respecter pour se protéger du virus COVID-19

Le virus COVID-19 est officiellement une maladie infectieuse due au virus de la branche des coronavirus. Ce virus a commencé à se manifester en Chine le 16 novembre 2019 avant de faire rage dans le monde. Selon les actualités, il est toujours présent en plus de la nouvelle souche détectée. Voici quelques conseils utiles pour être prêts à faire face à ce virus mortel.

Les différentes mesures à prendre pour limiter la propagation du virus

Pour les personnes identifiées comme cas confirmés du COVID-19, il faut suivre des consignes strictes pour limiter la propagation du virus. La première chose à faire est de rester à la maison seul dans une pièce et de garder une distance de sécurité d’au moins deux mètres avec les autres personnes. À part cela, il est important de ne pas partager ses objets personnels. Pour un individu infecté qui habite seul, il y a la possibilité de commander en ligne et de se faire livrer à domicile. Cependant, les produits livrés peuvent avoir été contaminés par des postillons ou des mains sales et non lavées. Dans ce cas, il faut désinfecter tous les emballages, les retirer et les jeter immédiatement. Après, il faut tâcher de se laver les mains de temps en temps.

A voir aussi : Pourquoi se peser le matin à jeun ?

Jusqu’à maintenant, le port de protection masque pour couvrir le nez, la bouche ou le visage est recommandé. Il ne faut donc pas négliger ce détail. Il y a aussi le fait de toujours utiliser un mouchoir en papier pour tousser, se moucher ou éternuer. Après ces actions, le mouchoir doit être jeté dans une poubelle dès que possible et il ne faut pas oublier le lavage des mains. Si on n’a pas de mouchoir, tousser ou éternuer dans le creux du coude fera l’affaire. Toutes ces mesures de protection ne sont pas seulement réservées aux cas confirmés. Tout le monde doit les respecter !

Les symptômes de la COVID-19

Le virus COVID-19 réagit de différentes manières sur les individus infectés. Il y a par exemple certaines personnes infectées qui présentent juste des symptômes légers. Elles restent en bonne santé et guérissent sans hospitalisation. Pourtant, d’autres en souffrent. C’est pour dire que les symptômes varient d’une personne à l’autre et surtout en fonction de la tranche d’âge. Concernant les symptômes, ils peuvent apparaître jusqu’à 14 jours après le délai d’incubation. Il y en a de toutes les sortes. Les symptômes principaux sont similaires à ceux de la grippe : sensation de fièvre, apparition de toux, éternuements, difficulté respiratoire ou essoufflement, fatigue et frissons.

A lire aussi : Nos remèdes de grand-mère contre le vieillissement des mains.

Il y a également d’autres signes comme le flegme épais des poumons. Une difficulté à expectorer, des douleurs musculaires, osseuses et articulaires, une perte de l’odorat, du goût ou de l’audition, du mal de tête ou de gorge, des nausées et vomissements, une diarrhée, etc. De plus, il y a des personnes qui souffrent de troubles de l’olfaction liés au COVID-19. Il s’agit d’une sensation désagréable où la personne sent des odeurs d’ordures, de cigarette ou de fer. Pourtant, ces odeurs n’existent pas.

  • En tout cas, pour savoir si un traitement spécifique est nécessaire, il ne faut pas oublier de toujours demander un avis médical. Et pour information, même si une personne ne présente aucun symptôme, elle peut infecter les autres.

ARTICLES LIÉS