Accueil Bien-être Comment utiliser l’harpagophytum?

Comment utiliser l’harpagophytum?

Plusieurs maladies détectées chez des patients sont causées par une alimentation non équilibrée.  Avec le mélange de nombreux produits, l’anticorps n’arrive pas à canaliser toutes les énergies pouvant protéger le bon fonctionnement de l’organisme. De là, les toxines sont rejetées par une forme d’affection interne et externe.

Des bienfaits pour votre santé

A lire aussi : Quels sont les bienfaits du jeûne ?

Il y a des malaises qui sont des signes avant-coureurs d’une grave maladie. Il faut impérativement les connaître avant que cela ne soit incurable. Ce n’est pas pour vous faire peur, mais il vaut mieux prévenir que guérir, comme l’adage le dit si bien.

Quoique, de nombreux pays ont tissé des liens avec la nature qu’ils font confiance à la médecine comme ils le font à la force de la nature. Dans l’Afrique ancienne et contemporaine, les plantes ont toujours été un vrai champ de bienfaits. Elles étaient utilisées comme nourritures, mais également comme alliés contre les troubles de la santé.

A lire également : Appareil de massage : comment bien choisir ?

L’une des plus connues est l’harpagophytum. Oui, difficile de le prononcer. C’est peut-être la première fois que vous en entendez parler, cependant cette plante a intéressé les médecins traditionnels. Elle est beaucoup recommandée pour les personnes ayant des soucis au niveau des articulations ; arthrose, tendons.

Ne pas prendre sans connaître votre corps

Une plante herbacée vivace, elle a plusieurs propriétés qui vont faire du bien à votre mécanisme corporel. Appelée « la griffe du diable », elle peut se consommer en gélules ou en comprimés. Car, il faut souligner que l’harpagophytum est un véritable anti-inflammatoire. Elle soulage en un rien de temps.

Selon les chercheurs classiques, elle est 5 à 10 fois plus concentrée qu’une poudre de plante sèche. Sa prise normale est  plus simple. Vous allez la diluer dans l’eau d’une trentaine de gouttes et la boire 3 fois par jour. Matin, midi et soir. Après le repas est plus approprié.

Suivant les témoignages de ceux qui l’ont déjà essayé, ce produit naturel soulage les douleurs lombaires. Si vous présentez ce genre de symptômes, vous pourrez en prendre. Toutefois, il ne faut pas jouer au docteur si vous n’êtes pas certain de son efficacité. Seul un vrai connaisseur dans ce domaine pourra vous donner plus de détails, selon votre métabolisme.

Aide à une meilleure digestion

Pour les individus n’arrivant pas à avaler même une cuillère de nourriture, vous pouvez l’utiliser en tant que compléments alimentaires. On vous le dit tout de suite, c’est amer. Il vous faut être courageux pour l’ingurgiter. Mais, si cela peut vous favoriser une meilleure santé. Pourquoi pas?

D’ailleurs, elle facilite et adoucit les problèmes de la constipation dus à une difficulté de digérer des aliments.  En revanche, si vous avez des soucis d’ulcère gastrique ou de calculs biliaires, il est préférable de ne pas en prendre.

Effectivement, quelques effets secondaires comme des nausées, des diarrhées, des maux de tête et des maux d’estomac peuvent surgir. Néanmoins, vous pouvez toujours avoir des conseils de votre vendeur en herboristerie ou en boutique de produits thérapeutiques. Le prix est abordable.

ARTICLES LIÉS