Accueil Actualité Comment extraire la phycocyanine de la spiruline ?

Comment extraire la phycocyanine de la spiruline ?

La spiruline est une algue très riche en raison des nombreuses substances qui la composent. La phycocyanine en est une et fait partie de celles qui offrent le plus d’avantages, si bien que certains cherchent à l’extraire. Comment faut-il s’y prendre alors pour le faire ? Découvrez-le ici.

La méthode de congélation/décongélation

Il existe différents procédés d’extraction de la phycocyanine de la spiruline. Le premier est celui de la congélation/décongélation. Au cours de cette méthode, l’algue est d’abord congelée puis décongelée. L’objectif est de forcer sa décomposition partielle afin que la phycocyanine qui la compose en soit extraite.

A découvrir également : Comment préparer sa peau au bronzage ?

Cette technique se fait suivant une durée très précise. Elle est de 24 ou de 48 heures en fonction de la résistance et de la quantité de spiruline à traiter. Si l’extraction doit durer 48 heures, il est recommandé de la faire à intervalle de 24 heures.

L’extraction par acide inorganique

Il est également possible d’extraire la phycocyanine de la spiruline en utilisant des concentrations d’acide chlorhydrique. Pour cela, vous devez tenir compte à la fois de la quantité de spiruline et de celle d’acide. Il y a d’ailleurs des proportions à respecter à cet effet.

A lire aussi : Quels sont les bienfaits du massage zen ?

La masse de spiruline en grammes doit être 5 fois plus grande que la quantité d’acide en millilitres. De plus, elle doit être exposée à température ambiante pendant une journée. C’est essentiel pour garantir une atteinte de résultats.

L’extraction  par acide organique

spirulineLe principe de cette méthode est le même que celle de l’extraction d’acide inorganique. La seule différence se situe au niveau du type d’acide utilisé pour le traitement de la spiruline. Pour cette technique, il s’agit d’utiliser de l’acide acétique.

La méthode des ultrasons

La phycocyanine peut être extraite de la spiruline grâce à une exposition à un bain d’ultrasons à une fréquence de 50 kHz. Pour mettre en pratique cette méthode, il vous faut également des perles de verre. Généralement, l’opération dure moins d’une heure.

L’extraction par homogénéisation des cellules

Il s’agit là d’une autre technique très efficace pour extraire la phycocyanine de la spiruline. Elle consiste à congelée d’abord la masse d’algue à traiter. Ensuite, il faut l’homogénéiser avec de la terre de diatomées. Il vous faut donc vous procurer un mortier et un pilon. Il faut également respecter un dosage rationnel entre les différentes masses.

A la fin du processus, vous obtenez un mélange parfaitement homogène. De ce fait, vous pouvez extraire la substance recherchée.

L’utilisation du lysozyme

Enfin, la dernière méthode pour extraire la phycocyanine de la spiruline consiste à ajouter du lysozyme à cette dernière. Il faut également y ajouter du phosphate de sodium. Le mélange obtenu est ensuite laissé à température ambiante pendant toute une journée.

Comme prévu, vous obtiendrez votre phycocyanine à condition de respecter les bonnes concentrations de chaque composé du mélange.

En somme, retenez qu’il existe plusieurs moyens d’extraire la phycocyanine de la spiruline. Chaque méthode possède ses particularités et nécessite l’utilisation de certains ingrédients et la prise de quelques précautions. Il faut impérativement suivre les recommandations pour espérer atteindre l’objectif fixé.

ARTICLES LIÉS