Accueil Professionnels Quelle est l’importance de la communication en milieu hospitalier ?

Quelle est l’importance de la communication en milieu hospitalier ?

En milieu hospitalier, communiquer et interagir avec les autres est capital. En effet, l’efficacité de la communication peut contribuer à l’amélioration de l’état d’un patient. Quels sont les avantages de la communication en milieu hospitalier ?

Avoir une idée de ce dont souffre le patient

La communication est un maillon essentiel dans toute institution. C’est en communiquant avec le patient que vous aurez une idée de ce qu’il a. En effet, avant tout diagnostic, il faut l’étape de questions/réponses où le médecin écoute le malade.

A voir aussi : Pourquoi acheter en gros ou détail des produits cosmétiques de fabrication française ?

Pourtant, si à l’entame de la discussion, vous ne mettez pas le patient à l’aise en le rassurant, les informations qu’il vous fournira ne seront pas complètes. Une bonne communication de la part du médecin lui permet d’avoir des informations essentielles sur les symptômes ressentis, l’état d’esprit et l’inquiétude du malade.

Il revient au médecin de s’adresser à son soigné avec respect et courtoisie en vue d’un bon diagnostic.

A lire aussi : Le métier d’Ergothérapeute

Améliorer la condition de santé du patient

La communication contribue à l’amélioration de la condition du patient. En effet, parler avec le malade, lui prêter oreille attentive, répondre à ses préoccupations dans le sérieux et le respect, le mettra en confiance.

De ce fait, le patient se sent bien entouré ; ce qui apporte une amélioration de sa condition et contribue à son bien-être. Par ailleurs, interagir avec le patient en essayant de lui expliquer brièvement les soins administrés et les raisons pour lesquelles ceux-ci sont indispensables à son bon conditionnement.

À titre illustratif, lorsqu’en voulant administrer un antidouleur à votre patient, vous lui faites savoir, il commence automatiquement par ressentir un certain soulagement. Ce qui impacte sa condition.

Influencer la santé émotionnelle du patient

Lorsque vous témoignez de l’empathie au malade, vous lui montrerez votre compassion à travers vos paroles ; cela lui confère un minimum de soulagement et de réconfort.

En réalité, le professionnel de santé en exerçant une communication efficace avec le patient, impacte de façon réelle et positive son mental. La communication par une approche empathique manifestée par un sourire ou un regard complice est nécessairement de mise dans le monde hospitalier.

Informer le patient et sa famille

L’on ne saurait porter une information au patient et à sa famille sans la communication. Une communication particulière et adéquate s’impose, car tous les espoirs des uns et des autres s’y focalisent. Le médecin doit donc faire usage d’un langage de communication adéquat.

À titre illustratif, pour annoncer une maladie grave, le médecin n’a pas à crier ni à le dire de façon banale. Il est appelé à l’annoncer au patient et à ses proches en des termes professionnellement assurés, mais compatissants.

Par ailleurs, la communication est également vitale entre professionnels de santé pour garantir l’entente et l’efficacité dans les soins. En effet, les acteurs de la santé doivent travailler en parfaite symbiose. Cela passe par une bonne communication, car ce n’est qu’en dialoguant que l’esprit d’équipe est renforcé pour des soins de qualité optimale.

Conclusion

La communication en milieu hospitalier est indispensable, voire vitale, entre soignants et patients, mais également entre soignants et soignants. Elle participe à l’amélioration de la condition et du bien-être du patient. Elle renforce et garantit l’entente et l’efficacité dans le travail.

ARTICLES LIÉS