Accueil Grossesse Muscler son périnée après un accouchement : pourquoi est-ce si important ?

Muscler son périnée après un accouchement : pourquoi est-ce si important ?

Muscler son périnée après un accouchement : pourquoi est-ce si important ?

Nombreuses sont les femmes qui parviennent à mieux connaître le fonctionnement de leur corps juste après l’accouchement. Le périnée qui est justement l’une des parties du corps durement mis à l’épreuve lors de la grossesse nécessite un entretien strict après l’accouchement. Pourquoi muscler le périnée d’une femme venant tout juste d’accoucher ? Lisez cet article pour le découvrir.

Quels sont les bienfaits liés à la musculation du périnée d’une femme après l’accouchement ?

Par définition, le périnée est un ensemble de muscles, reliés chacun à des membranes aux moyens des ligaments. Il possède des fonctions différentes, dépendamment du sexe et ses dernières sont indispensables pour le bien-être de la femme. C’est dans cette optique que procéder à la rééducation du périnée après l’accouchement relève d’une extrême nécessité.  Ainsi, il sera plus facile au plancher pelvien de retrouver ses propriétés et d’assurer les fonctions de soutien et de maintien du rectum et de l’utérus.

A lire également : Grossesse : comment soulager les premières contractions ?

Si au cours de l’accouchement, une césarienne est effectuée, le périnée renforcé permettra au vagin de mieux se porter. Les déchirures cicatriseront assez vite également. Même au cours de la grossesse, il est indispensable d’en prendre soin, car c’est grâce au périnée que la femme en état parvient à supporter le poids de l’enfant qu’elle porte. Un simple relâchement de cette dernière peut endommager le fœtus, l’utérus et bien d’autres organes. 

De nombreux spécialistes proposent des solutions permettant à toute femme enceinte de conserver la bonne santé de cet organe avant et après l’accouchement. Une maman avec un périnée très résistant peut mieux supporter les contractions d’une grossesse. L’expulsion du fœtus devient alors plus gérable puisque les organes ne subissent aucun dommage lors de la période prénatale. 

Lire également : Quel sont les douleur en début de grossesse ?

ARTICLES LIÉS