Le risque de cancer avec les prothèses mammaires

De nos jours, l’allure physique a une importance capitale. Être beau ouvre des portes et vous permet de profiter de certaines opportunités. C’est une des raisons pour lesquelles les interventions chirurgicales sont de plus en plus pratiquées. En effet, il y a une croissance de ce type d’opérations. Parmi les plus privilégiés, il y a l’augmentation mammaire. C’est une pratique qui permet d’augmenter le volume des seins afin de lui donner une belle forme et un volume suivant les besoins du bénéficiaire. Pour ce faire, les prothèses mammaires sont utilisées. Toutefois, il faut aussi savoir que cette intervention n’est pas sans risques. Depuis quelques années des études ont démontré qu’elle peut être à l’origine de cancers.

Une prothèse mammaire : qu’est-ce que c’est ?

Les prothèses mammaires sont des implants souvent en silicone contenant un gel. Elles sont utilisées afin de donner du volume au sein des femmes. Depuis quelques années, elles sont utilisées en France, mais aussi dans le monde. En 2017, des chiffres ont démontré que plus 400 000 femmes portent ou ont eu à porter des implants mammaires. C’est un chiffre qui évolue d’année en année. C’est même d’ailleurs devenu une réelle tendance qui évolue.

A lire aussi : La rhinoplastie : une nouvelle tendance

Cependant, il faut aussi reconnaitre que cette pratique n’est pas sans risques. Au-delà même des opérations qui se déroulent mal ou des rejets des implants par le corps, il y a aussi les risques de cancers. Si c’était contesté il y a quelques années, de nos jours, c’est une réalité prouvée par de nombreux spécialistes dans ce domaine.

Les risques de cancer à cause des prothèses mammaires : une opinion contestée, mais qui s’avère être une réalité

A voir aussi : Comment bien choisir son matériel de laboratoire ?

Avoir des implants mammaires peut être une solution efficace pour toutes les femmes qui désirent augmenter le volume de leurs seins. Celle-ci est même radicale, mais n’est pas sans risques et l’un des plus gros est le risque de cancer. En effet, en effectuant l’installation de prothèses mammaires, vos seins sont plus à même d’être victime de cancer.

Depuis de nombreuses années, l’industrie des prothèses mammaires qui faisaient énormément de profit a longtemps nié cet état de fait. Toutefois, depuis quelque temps, des scientifiques ont établi une corrélation entre l’installation d’implant mammaire et le risque de cancer du sein. Pour ceux-ci, cela est surtout dû à la sudation. C’est-à-dire, le liquide qui s’échappe de la prothèse et qui empoissonne cette partie du corps. C’est pour cela qu’en Europe et dans le monde, des restrictions ont sur le point d’être mises en place pour faire face à ce problème.