Accueil Maman Quelle est la couleur de l’urine d’une femme enceinte ?

Quelle est la couleur de l’urine d’une femme enceinte ?

Si votre lapin a de l’urine colorée, rouge ou orange, vous vous demandez sûrement si vous avez besoin de vous inquiéter. Est-ce une couleur normale de l’urine ? C’est du sang ? Est-ce un signe d’un problème de santé ? Nous vous proposons d’en savoir plus sur la couleur de l’urine des lapins et nous détaillerons dans quels cas il est nécessaire de consulter un vétérinaire.

A lire également : Est-il possible d'être enceinte si le test est négatif ?

Quelle est la couleur normale de l’urine des lapins ?

La couleur de l’urine de lapin peut varier au fil du temps sans que cela soit pathologique. Plusieurs couleurs sont possibles physiologiquement : translucide, jaune, orange, rose, rouille, rouge, brun…

Il y a beaucoup de facteurs impliqués dans la couleur de l’urine : concentration d’urine, régime alimentaire, etc…

A découvrir également : Comment est le taux HCG avec un œuf clair ?

Une particularité du lapin est qu’il absorbe tout le calcium contenu dans son alimentation (contrairement aux humains) : il est éliminé par les reins, dans l’urine. Une forte concentration de calcium dans l’urine peut entraîner une couleur blanche ou même du sable ou de la boue urinaire. Une attention particulière devrait être accordée à l’alimentation du lapin éviter d’apporter trop de calcium : choisir des pastilles de bonne qualité avec une teneur en calcium adéquate, éviter le foin de luzerne qui est trop riche en calcium, prêter attention à la teneur en calcium de l’eau potable… Un régime alimentaire de qualité est essentiel pour prévenir de nombreux problèmes de santé (urinaire, digestif et dentaire). Nous vous invitons à lire nos dernières recommandations pour la feuille d’alimentation du lapin pour plus de détails.

Les calculs urinaires peuvent être responsables de la présence de sang dans l’urine : on l’appelle hématurie. Soyez prudent, les calculs urinaires peuvent empêcher les animaux d’uriner et dans ce cas, c’est une urgence. On peut aussi observer du sang dans l’urine pendant la cystite, les tumeurs de la vessie, les tumeurs utérines (rencontrées chez des lapins non stérilisés)… Il en résulte des filets de sang dans l’urine plus claire, des caillots sanguins (en particulier dans les tumeurs utérines) ou l’urine colorés uniformément en rouge.

Bon à savoir : l’urine de lapin peut également devenir rouge après leur émission par oxydation des pigments d’origine végétale contenus dans l’urine. Cette se distingue clairement de l’hématurie où l’urine est rouge dès qu’ils sont libérés.

La couleur de l’urine ne permet donc généralement pas de déterminer seul si le lapin est malade. L’urine couleur rouge-orange peut être normale comme étant due à des maladies graves… Nous détaillerons ci-dessous les signes d’un appel de maladie nécessitant une consultation avec un vétérinaire.

Dans quels cas s’inquiéter ?

Une consultation avec un vétérinaire est conseillée dans les cas suivants :

  • sang dans l’urine
  • sable ou de la boue urinaire (épaississement important de l’urine)
  • mictions fréquentes en petites quantités
  • absence de miction
  • douleur lorsque le lapin urine
  • douleurs abdominales

En effet, tous ces symptômes peuvent être un signe de problèmes urinaires. Le vétérinaire examinera votre animal de compagnie et effectuera des examens supplémentaires (analyse urinaire, échographie ou radiographie abdominale) si nécessaire pour établir un diagnostic. N’hésitez pas à lire notre fiche de problèmes urinaires de lapin pour plus d’informations.

Bon à savoir : les lapins non stérilisés peuvent souffrir d’une infection de l’utérus (pyomètre) entraînant une décharge vulvaire purulente à ne pas confondre avec l’urine. Une consultation d’urgence auprès d’un vétérinaire est nécessaire.

ARTICLES LIÉS