Accueil Minceur Quel est le prix d’un bypass ?

Quel est le prix d’un bypass ?

La chirurgie de l’obésité est une intervention chirurgicale conçue pour traiter les personnes souffrant d’obésité sévère ou morbide (IMC supérieur à 40 kg/m²), avec des comorbidités associées (diabète de type 2, hypertension…).

Lire également : Quels aliments à éviter pour les triglycérides ?

Combien coûte la chirurgie de l’obésité ? Combien payons-nous pour une dérivation ? Quel est le prix d’un manchon de gastrectomie ?

Nous traitons le sujet pour vous

A voir aussi : Les brûleurs de graisse : peut-on les utiliser pour perdre des kilos ?

Acte, évaluation, examens et suivi post-opératoire : tout cela a un coût

Pour comprendre la coût réel de la chirurgie bariatrique , prenons le cas d’un patient dans un centre contracté (public ou privé) pour une gastrectomie Sleeve. Le coût de son intervention est de 4.500€, ce qui comprend :

  • la somme de taux fixé pour chaque consultation effectué au cours de la évaluation préparatoire  : chirurgien de consultation, diététicien, psychologue, pneumologue, endocrinologue, anesthésiste…
  • la somme de coûts attribués à chaque examen  : examen radiologique, gastroscopie, test sanguin..
  • le taux d’intervention , et éventuellement un coût lié à la location d’une salle de bloc et d’autres équipements
  • le taux d’hospitalisation , cela inclut les règles de votre chambre, repas, télévision…
  • la somme des coûts liés à des achats répétés de compléments alimentaires après l’intervention

Le patient prend soin d’une partie de l’enveloppe. La convention de sécurité sociale prévoit une couverture de 70 %. Votre mutuel, en fonction du contrat souscrit, prend en compte ce qu’on appelle « le reste à facturer ».

Sécurité sociale et mutuelle : leur rôle complémentaire

Sécurité sociale Prend en charge une partie de vos dépenses de santé , tout comme la mutuelle. Mais alors quelle différence ?

Garanties mutuelles , selon le contrat conclu, Supplément de remboursement de la sécurité sociale. Selon votre situation (étudiant, jeune actif, quadrénal, retraité, maladie chronique), vous pouvez souscrire un contrat mutuel afin d’optimiser vos remboursements :

  • hospitalisation mutuelle
  • dentaire réciproque
  • Optique mutuel

Centre avec accord, OSC, clinique privée et hôpital public

Le taux de votre chirurgie d’obésité varie selon que vous êtes pris en charge dans un centre avec accord ou Non.

Un établissement de santé serait convenu lorsqu’il conclut un accord avec l’agence régionale de santé compétente. Cet accord couvre, par exemple, les tarifs facturés par l’établissement.

L’entente peut être rattachée au secteur privé dans le cas d’une clinique, ou au public dans le cas d’une CH.

Il y a 37 OSC en France.

En théorie, un patient ne devrait pas payer plus dans une clinique que dans un hôpital public. Mais cela évolue en fonction des exigences du patient et du positionnement de l’institution.

La question des dépassements de frais

La somme restante après remboursement de la sécurité sociale est appelé le reste à facturer . Nous savons maintenant qu’une bonne mutuelle aide à réduire ce reste. Vous l’avez compris, reste à charger varie entre l’établissement, en fonction Dépassements des taxes et selon votre type d’intervention .

Ce reste varie en particulier en fonction des dépassements de taxes. En effet, certains médecins peuvent très bien pratiquer des dépassements de frais. Il peut jusitifier cela par ses titres et sa reconnaissance. Le dépassement des frais peut être exercé ou non selon que vous êtes rattaché au secteur 1 2 ou 3.

Les praticiens du secteur 1 ne dépassent pas les frais, sauf dérogation. Les praticiens des secteurs 2 et 3 sont autorisés à pratiquer des dépassements de frais, comme c’est parfois le cas pour les chirurgiens et les anesthésistes, surtout chez les libéraux.

Renseignez-vous sur la question de savoir si l’établissement dans lequel vous souhaitez être exploité fait l’objet d’un contrat ou non, et si ses praticiens sont rattachés au secteur 1 2 ou 3.

ARTICLES LIÉS